Ce site web utilise des cookies pour la réalisation des statistiques de visites. Ils nous permettent également d'assurer un bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.
Pour plus d'informations, Lire la politique des cookies >>.

Avis De Concours Interne Ad/3/16 H/f

Lieu : Bruxelles
Service : 00-Parlement Européen
Référence : AD/3/16

Généralités

Généralités

Ce concours interne est ouvert, conformément à l'article 29, paragraphe 3, du statut des fonctionnaires , uniquement aux agents qui, à la date fixée pour le dépôt des candidatures, remplissent les conditions suivantes :

- être au service du Parlement européen en tant qu'agent temporaire,

- avoir été recruté en vertu de l'article 2c) du Régime applicable aux autres agents de l'Union européenne (RAA)1,

- avoir été recruté en vertu de l'article 5, paragraphe 1, deuxième tiret, des Dispositions générales d'exécution relatives aux concours et sélections, au recrutement et au classement des fonctionnaires et des autres agents du Parlement européen (ci-après "DGE relatives aux concours") si le recrutement a eu lieu après le 1er mai 2004,

- remplir les conditions d'admission prévues au titre A.3 du présent avis de concours.

ATTENTION

Ce concours interne n'est pas ouvert aux agents temporaires visés aux articles 2a) et 2b) du RAA.

Il n'est pas ouvert aux agents temporaires visés à l'article 2 c) du RAA s’ils ont été recrutés après le 1er mai 2004 sur une base juridique autre que l'article 5, paragraphe 1, deuxième tiret, des DGE relatives aux concours.

Nature des fonctions

Nature des fonctions

Accomplissement de tâches de direction, de conception et d'étude pouvant comprendre, notamment en fonction de l'affectation du lauréat au sein du Secrétariat général, une ou plusieurs des activités suivantes :

a) Dans le domaine de l'assistance aux membres du Parlement européen et aux organes parlementaires :

– préparer des prévisions à court, moyen et long terme des travaux des différents organes parlementaires et gérer ces travaux,
– assurer le traitement de dossiers au sein d'un organe parlementaire et contribuer, par le biais de rapports, d’analyses ou d’études spécialisés, à la rédaction des avis du Parlement européen,
– établir des réseaux de contacts, en particulier entre les membres du Parlement européen et les autres institutions ou organes de l'Union européenne et les milieux économiques et sociaux des Etats membres,
– participer à l'organisation de manifestations externes (conférences, séminaires, etc.) et prendre la parole en public.

b) Dans le domaine de la gestion du personnel et des ressources :

– participer à la gestion du personnel de l'Institution,
– organiser la planification des ressources humaines, notamment évaluer les besoins en matière de personnel, élaborer des descriptions d'emplois, concevoir, gérer et contrôler les programmes de perfectionnement professionnel, veiller à l'application et au respect des règles statutaires, piloter et coordonner des projets spécifiques et assurer les relations avec les services impliqués ou homologues, y compris au niveau interinstitutionnel,
– participer à la gestion des ressources financières de l'Institution, notamment à l'élaboration de la programmation de lignes budgétaires, suivre, coordonner et contrôler la gestion budgétaire des contrats, assurer la mise en place et le fonctionnement des contrôles financiers internes et assurer la conformité des circuits et des procédures avec le règlement financier applicable au budget général de l'Union et ses règles d'application.


c) Dans le domaine de la politique d'information et de communication :

– assurer la préparation, la rédaction, la publication et la diffusion de l'information sur les activités du Parlement européen auprès des médias et du grand public, notamment rédiger des communiqués de presse, assister et informer les représentants des médias, assister les députés dans leurs contacts avec la presse (conférence de presse, etc.), organiser et gérer des séminaires sur des questions européennes à l'intention des multiplicateurs d'opinion,
– assurer la préparation et le bon déroulement d'actions de communication, notamment concevoir, organiser et participer à des événements et manifestations destinés à sensibiliser l'opinion publique, organiser et gérer l'accueil des visiteurs (en groupes ou individuels), donner des conférences, concevoir et adapter le matériel de communication, etc.

Ces fonctions exigent l'aptitude à résoudre efficacement des problèmes de nature différente et souvent complexes, à réagir rapidement aux changements de circonstances et à communiquer efficacement. Les candidats doivent pouvoir faire preuve d'initiative et d'une grande motivation. Ils doivent être capables de travailler régulièrement de façon intensive, tant de manière indépendante qu'en équipe, dans un milieu de travail multiculturel.

Conditions d'admission

Conditions d'admission

À la date limite fixée pour le dépôt des candidatures, les candidats doivent remplir les conditions suivantes :

a) Titres et diplômes requis

Les candidats doivent avoir :

– un niveau d'enseignement correspondant à un cycle complet d'études universitaires sanctionné par un diplôme reconnu officiellement lorsque la durée normale desdites études est de quatre années ou plus,

ou

– un niveau d'enseignement correspondant à un cycle d'études universitaires sanctionné par un diplôme reconnu officiellement suivi d'une expérience professionnelle appropriée d'une année au moins, lorsque la durée normale desdites études est de trois années au moins. Cette année d'expérience professionnelle ne sera pas prise en compte pour l'évaluation de l'expérience professionnelle requise sous A.3.b).

Le jury tiendra compte à cet égard des différentes structures d'enseignement des Etats membres de l'Union européenne. Le tableau figurant à l'annexe I reprend des exemples de diplômes minimaux requis.

b) Expérience professionnelle requise

Les candidats doivent avoir acquis, postérieurement aux titres mentionnés sous A.3.a). ci-dessus, une expérience minimale de onze ans dont au moins dix ans en tant qu'agent temporaire. L'expérience professionnelle doit être en rapport avec une ou plusieurs des activités mentionnées sous la nature des fonctions (A.2.) et d'un niveau exigeant une formation universitaire.

c) Connaissances linguistiques

Les candidats doivent posséder une connaissance approfondie d'une des langues officielles de l'Union européenne (langue 1), c’est-à-dire l'allemand, l'anglais, le bulgare, le croate, le danois, l'espagnol, l'estonien, le finnois, le français, le grec, le hongrois, l'irlandais, l'italien, le letton, le lituanien, le maltais, le néerlandais, le polonais, le portugais, le roumain, le slovaque, le slovène, le suédois ou le tchèque, et une bonne connaissance de l'allemand, de l'anglais ou du français (langue 2).

Les candidats doivent choisir une langue 2 différente de leur langue 1.

La langue enregistrée comme langue principale en Streamline sera considérée comme étant la langue 1 du candidat. Cette langue ne pourra pas être modifiée.

Les candidats sont informés que les trois langues 2 retenues aux fins de la présente procédure de sélection, c'est-à-dire l'allemand, l'anglais et le français, ont été définies conformément à l’intérêt du service, qui exige que les agents soient capables de communiquer efficacement dans leur travail quotidien.

Eu égard à la longue pratique du Parlement européen en ce qui concerne les langues de communication interne, et compte tenu des besoins des services en matière de communication externe et de traitement des dossiers, l'allemand, l'anglais et le français demeurent les langues les plus largement employées. De plus, dans les rapports de notation de 2013, 92% de la totalité du personnel a déclaré posséder une connaissance de l'anglais, 84% de la totalité du personnel a déclaré posséder une connaissance du français et 56% de la totalité du personnel a déclaré posséder une connaissance de l'allemand. Les autres langues officielles ne dépassent pas le seuil de 50% du personnel qui en déclare une connaissance satisfaisante.

Par conséquent, dans la mise en balance de l’intérêt du service et des besoins et des aptitudes des candidats, il est justifié d’exiger la connaissance d'une de ces trois langues afin de garantir que, quelle que soit leur première langue officielle, tous les candidats maîtriseront au moins l’une de ces trois langues officielles.

En outre, dans un souci d’égalité de traitement, tout candidat, même s’il a l’une de ces trois langues comme première langue officielle, est tenu de posséder une connaissance satisfaisante d'une deuxième langue, à choisir parmi ces trois langues.

L’appréciation des compétences spécifiques permet ainsi au Parlement européen d’évaluer l’aptitude des candidats à être immédiatement opérationnels dans un environnement proche de celui dans lequel ils seront appelés à travailler.

Admission à la procédure de sélection

Admission au concours

Le concours est organisé sur titres et épreuves orales.

a) La liste des candidats qui ont introduit leurs dossiers selon les modalités et dans le délai requis (voir titre C.) est arrêtée par l'autorité investie du pouvoir de nomination, puis transmise avec les dossiers au jury (pour plus de détails, voir le "Guide à l'intention des candidats").

b) Le jury examine les dossiers et arrête la liste des candidats qui répondent aux conditions d'admission telles que précisées aux titres A.1. et A.3.

Il se fonde pour cela exclusivement sur les informations fournies dans l'acte de candidature qui sont appuyées par des pièces justificatives jointes à l'acte de candidature (pour plus de détails, voir le "Guide à l'intention des candidats").

Evaluation des qualifications

Évaluation des qualifications

Le jury, sur la base de critères arrêtés préalablement, procède à l'évaluation des qualifications des candidats admis au concours et établit la liste des huit meilleurs candidats admis aux épreuves orales.

Lors de l'évaluation des qualifications des candidats, le jury tiendra compte en particulier :

– de l'expérience acquise dans l'exercice de fonctions exigeant une formation universitaire,
– de l'expérience acquise dans des tâches ayant un rapport avec celles décrites dans la nature des fonctions (A.2.),
– de l'expérience acquise dans un milieu de travail multiculturel,
– des connaissances linguistiques des candidats (autres langues que les langues
1 et 2).

Notation : 0 à 20 points.

Chaque candidat est informé par courrier électronique de la décision du jury concernant son admission ou sa non-admission aux épreuves orales.

Epreuves

Épreuves orales

Pour vérifier les connaissances des candidats, le jury organise les épreuves orales suivantes :

a) entretien avec le jury en langue allemande, anglaise ou française (langue 2 - les candidats ne peuvent pas effectuer cette épreuve dans leur langue 1) permettant d'apprécier, compte tenu de l'ensemble des éléments figurant au dossier de candidature, les connaissances et l'aptitude des candidats à exercer les tâches décrites au titre A.2., "Nature des fonctions", au sein du Parlement européen, ainsi que de tester leurs connaissances linguistiques telles que spécifiées dans l'acte de candidature.

Durée maximale de l'épreuve : 45 minutes

Notation : 0 à 40 points

Minimum requis : 25/40.

b) épreuve de discussion de groupe en langue allemande, anglaise ou française (langue 2 - les candidats ne pourront pas effectuer cette épreuve dans leur langue 1), afin de permettre au jury d'apprécier la capacité d'adaptation, l'aptitude à la négociation, l'esprit de décision ainsi que le comportement des candidats au sein d'un groupe.

La durée de cette épreuve sera définie par le jury en fonction de la composition définitive des groupes.

Notation : 0 à 20 points

Minimum requis : 10/20.

 

Liste d'aptitude

Inscription sur la liste d'aptitude

La liste d'aptitude comportera, par ordre de mérite, les noms des quatre candidats ayant obtenu le nombre de points le plus élevé sur l'ensemble de la procédure (évaluation des qualifications et épreuves orales) et ayant atteint le seuil minimal requis à chacune des épreuves.

Les candidats seront informés individuellement de leurs résultats, et la liste d'aptitude sera affichée sur les panneaux d'information des bâtiments du Parlement européen.

La validité de la liste d'aptitude expirera le 31/12/2019; elle pourra être prorogée. Dans ce cas, les lauréats inscrits sur la liste en seront informés en temps utile.

Les conditions d'emploi des lauréats nommés fonctionnaires seront régies par le statut des fonctionnaires de l’Union européenne tel que modifié par le règlement n°1023/2013 du Parlement européen et du Conseil du 22 octobre 2013, notamment en matière de droits à pension.

Dépôt des candidatures

DÉPÔT DES CANDIDATURES

Les candidats doivent obligatoirement utiliser le formulaire d'acte de candidature propre à cet avis de concours et disponible via le lien suivant :
http://www.epintranet.ep.parl.union.eu/intranet/ep/lang/fr/content/administrative_life/personnel/career/competitions/published_notice_competition_recruitment

Les candidats sont invités à lire attentivement le guide à l'intention des candidats avant de remplir leur acte de candidature.

Date limite de dépôt des candidatures

La date limite pour le dépôt des candidatures est fixée au

28 octobre 2016, 12 heures (heure de Bruxelles).

Les dossiers de candidature doivent être envoyés par courrier électronique en format pdf, à la boîte fonctionnelle

PasserelleAD@ep.europa.eu

les date et heure d'envoi du courrier électronique faisant foi.